Archipel - Logo
Archipel
 
02.03.2015
Vernissage - Jeudi 5 mars 2015 à 18h30 
4836 m² -
Architectures Wallonie-Bruxelles
L'exposition donne à découvrir l'architecture récente en Wallonie et à Bruxelles. Elle accompagne la publication « Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires #1...
L'exposition donne à découvrir l'architecture récente en Wallonie et à Bruxelles.
Elle accompagne la publication « Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires #1», deuxième numéro de la collection créée par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Il explore la production architecturale à travers cinq thématiques :
contemporanéité, représentation, médiation, écologie et cosmopolitiques.
Douze photographies extraites de l'ouvrage sont reproduites dans l'exposition
et imprimées sur 4836 m² d'affiches à emporter.
Les photographies de Maxime Delvaux ont toutes en commun
de n'être ni strictement des artefacts, ni strictement des documents.
Mettant à mal ces catégories, elles réalisent ce que trop peu de photographies d'architecture tentent de faire : dépasser le statut d'illustration publicitaire pour approcher
le rang de commentaire critique. En ce sens, elles font écho à l'ambition de la publication.

Lors du vernissage, à 19h30, une conférence sera donnée par :
a practice., adn architectures, Maxime Delvaux


Production : Wallonie-Bruxelles Architectures
Commissariat : orthodoxe, Maxime Delvaux, PLMD

Exposition du 6 mars au 19 avril 2015
 
 
02.03.2015
Rencontre dédicace - Jeudi 19 mars 2015 à 18h30 
"La hauteur pour tous"
avec Édouard François
J'habite dans une belle barre, à Montparnasse, dessinée par Jean Dubuisson en 1967. Au départ, mon appartement, un T3 généreux, était au R+6, l'étage parisien par ex...
J'habite dans une belle barre, à Montparnasse, dessinée par Jean Dubuisson en 1967.
Au départ, mon appartement, un T3 généreux, était au R+6, l'étage parisien par excellence. La vue était déjà, à ce niveau, exceptionnelle : au Nord, je voyais tout Paris
avec le Sacré-Coeur, Beaubourg et la Tour Eiffel, au Sud, mon regard portait sur les collines de Montrouge et autres buttes boisées de l'horizon parisien.
Un appartement s'est libéré au R+16 / R+17. J'habite maintenant la hauteur.
Ça m'a donné des idées sur ce sujet d'actualité. Je voudrais vous en parler.

Édouard François est reconnu en France et à l'international comme l'un des fers de lance
de la green architecture. Son architecture reflète les tropismes de notre société contemporaine : le développement durable, le local, la mise en valeur du patrimoine et du site,
dans des propositions fortes et inattendues, en phase avec leur contexte.

La hauteur pour tous
Édouard François
Édition L'Oeil d'Or 2014
 
 
11.02.2015
Rencontre dédicace - Mardi 24 février 2015 à 18h30 
"Carlo Scarpa. L'art d'exposer"
avec Philippe Duboÿ
Le nom de Carlo Scarpa (1906?1978) est indissociable de l'histoire de l'art, du goût et de la muséographie du XXe siècle. Aujourd'hui au panthéon des muséographes, l'arc...
Le nom de Carlo Scarpa (1906?1978) est indissociable de l'histoire de l'art,
du goût et de la muséographie du XXe siècle.
Aujourd'hui au panthéon des muséographes, l'architecte italien méritait cet ouvrage.
Grâce à Philippe Duboÿ, qui l'a connu et eu accès à de nombreuses archives,
il réunit les rares textes autographes de Carlo Scarpa et une expographie détaillée,
de l'immédiat Après-guerre aux années 1970.
Il rend compte de sa pensée artistique globale comme de ses qualités scénographiques.

Carlo Scarpa. L'art d'exposer
Edité et préfacé par Philippe Duboÿ
Avant-propos de Patricia Falguières
Coéditions JRP|Ringier et La maison rouge, collection "Lectures maison rouge" 2015

Architecte, historien de l'art, professeur d'histoire de l'architecture et de l'urbanisme,
Philippe Duboÿ est l'auteur de plusieurs ouvrages.
 
 
19.01.2015
Rencontre dédicace - Mardi 3 février 2015 à 19h15 
"Extension
du domaine de l'urbanisme"
avec Frédéric Bonnet
Une rencontre dédicace avec Frédéric Bonnet autour du livre : "Extension du domaine de l'urbanisme" écrit sous la direction d'Ariella Masboungi et édité chez Paren...
Une rencontre dédicace avec Frédéric Bonnet autour du livre :
"Extension du domaine de l'urbanisme" écrit sous la direction d'Ariella Masboungi
et édité chez Parenthèses.

Cet ouvrage porte le message de Frédéric Bonnet, Grand Prix de l'urbanisme 2014,
pour offrir stratégie et qualité urbaine à tous les territoires,
pour que toute action architecturale serve l'urbain.
Le livre soutient aussi le propos des nominés :
Alfred Peter, pour que le transport soit le levier de la qualité urbaine,
et Pierre Veltz, pour que le territoire nourrisse l'approche métropolitaine
et fonde la régénération de la productivité urbaine.

Frédéric Bonnet, après ses études à l'Ecole d'Architecture de St-Etienne,
travaille en indépendant avec Marc Bigarnet.
En 1994, ils gagnent le concours Europan 3 sur le site d'Alicante en Espagne.
En 2003, ils créent l'agence Obras, année où le tandem est lauréat de la consultation
pour l'aménagement du parc des docks du Havre.
Par ailleurs, Frédéric Bonnet enseigne depuis 1998, depuis 2008 à Mendrisio en Suisse.
Il est également en 2012, un des co-fondateurs de la revue Tous urbains.
 
 
07.01.2015
Exposition - Du 21 janvier au 1er mars 2015 
Argent Logement Autrement
Cette exposition est consacrée à l'étude de l'accession à la propriété dans le secteur privé, et tente de répondre à ces deux questions : Où va notre argent lorsqu'on achè...
Cette exposition est consacrée à l'étude de l'accession à la propriété dans le secteur privé, et tente de répondre à ces deux questions :
Où va notre argent lorsqu'on achète son logement ?
Comment acquérir un logement, plus grand et moins cher ?

Acheter son logement est le souhait légitime de la plupart des urbains que nous sommes. Payer un loyer, souvent très cher et à fonds perdu, devient incohérent pour l'avenir
quand on décide de s'installer durablement dans une ville.
Mais voilà, les prix de l'immobilier se sont envolés ces dix dernières années
et il est aujourd'hui presque impossible d'acheter un logement proche d'une centralité.
Que se passe-t-il ? Pourquoi les logements sont-ils si chers et si petits en France,
alors que dans d'autres pays européens ils restent abordables et de grandes tailles ?
Où va notre argent lorsque nous achetons notre logement et comment faire pour acheter plus grand et moins cher ? 

L'exposition dresse un état des lieux concis au vu de l'Histoire et du marché de l'immobilier actuel, puis, dégage des économies possibles en modifiant les différents paramètres
du prix du logement. Des solutions alternatives apparaissent alors, porteuses
de nouvelles perspectives, une sorte d'«anti-crise ». L'aventure de la ville allemande
de Tübingen a semblé exemplaire pour illustrer cette dynamique.

Exposition du 21 janvier au 1er mars 2015
Production : ANMA/F - Fondation d'entreprise ANMA
Commissariat : Suzie Delhay, Nicolas Michelin
Présentation à Archipel Centre De Culture Urbaine grâce au soutien de : GFC Construction

En résonance avec l'exposition, Nicolas Michelin donnera une conférence
le jeudi 26 février 2015 à 18h30 à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon.
 
 
07.01.2015
Rencontre Dédicace - Jeudi 15 janvier 2015 à 18h30 
"Never Modern"
avec 6a architects
et John Morgan
Une rencontre dédicace organisée en collaboration avec le Master Design de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. "Never Modern" est le premier ouvrage consa...
Une rencontre dédicace organisée en collaboration avec le Master Design
de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon.

"Never Modern" est le premier ouvrage consacré à 6a architects,
qui ne se situent ni comme modernes ni comme post-modernes,
mais plutôt en empathie avec le temps et ses vicissitudes.
Ils considèrent que les bâtiments sont des coïncidences,
les résultats de collisions fortuites, des quasi-accidents en somme.
Ce livre a été nominé pour le Prix CICA 2014, décerné par le Comité International
des Critiques d'Architecture.

Auteurs : Irénée Scalbert et 6a architects
Design graphique : John Morgan Studio
Édition Park Books 2013

L'agence 6a architects, créée par Tom Emerson et Stephanie Macdonald en 2001,
est aujourd'hui l'un des principaux cabinets d'architectes au Royaume-Uni. Leur pratique est en particulier reconnue et saluée par la critique pour leurs projets de galeries d'art contemporain.

John Morgan, designer graphique, a fondé son studio en 2000. Enseignant à Reading et à la Central Saint Martins, son travail se situe principalement dans l'editorial design ; il collabore notamment avec l'Architectural Association et Four Corner Books.
 
 
17.12.2014
Rencontre Dédicace - Lundi 5 janvier 2015 à 18h30 
"Tôkyô no ie"
avec Jérémie Souteyrat
De Tôkyô, on imagine en Occident les foules et les tours des quartiers de Shibuya ou Shinjuku. Tôkyô est pourtant moins dense que Paris. Les quartiers de maison...
De Tôkyô, on imagine en Occident les foules et les tours des quartiers de Shibuya
ou Shinjuku. Tôkyô est pourtant moins dense que Paris.
Les quartiers de maisons individuelles s’étendent à perte de vue.
Chaque famille essaye d’y construire son nid, sur des terrains aux dimensions minimales.
Les maisons présentées dans ce livre sont les travaux des architectes les plus réputés
du Japon, semées comme des bijoux dans l’immensité de Tôkyô.
Ce livre s’inscrit dans une volonté d’aborder l’architecture par la photographie documentaire, en ouvrant les constructions au monde extérieur et à leurs environnements.

Jérémie Souteyrat est photographe, il habite Tôkyô et travaille pour la presse occidentale
(Le Monde, Libération, Wall Street Journal, Der Spiegel, etc...) et réalise entre autres
des reportages photos sur les maisons dans leur contexte.
Ses photos ont été exposées dans de nombreux festivals internationaux (Arles, New York photo festival, Tôkyô Photo, etc...).

Tôkyô no ie
Photographies : Jérémie Souteyrat
Postface : Kengo Kuma
Éditeur : Le Lézard Noir, 06/2014
 
 
08.12.2014
Rencontre Dédicace - Samedi 20 déc. 2014 à 17h00 
"Vocabulaire
de la spatialité japonaise"
avec Philippe Bonnin
Cet ouvrage est le résultat d'un projet ambitieux, porté par le réseau franco-japonais JAPArChI. Élaboré depuis une demi-douzaine d'années, il a réuni soixante-quatre auteu...
Cet ouvrage est le résultat d'un projet ambitieux,
porté par le réseau franco-japonais JAPArChI.
Élaboré depuis une demi-douzaine d'années, il a réuni soixante-quatre auteurs,
tous spécialistes du Japon ou Japonais,
et attachés à la question si fascinante et si particulière de la spatialité au Japon.
Il vous offre les notions-clefs de la culture japonaise de l'espace, de l'architecture,
des jardins, du pavillon de thé, des temples, sanctuaires shintôs et palais,
autant que des simples hameaux et maisons populaires,
de la ville dense ou des quartiers animés, du mobilier jusqu'aux aménagements du territoire, de l'espace pictural aux avatars de l'urbanité.

Éditions CNRS 2014
 
 
08.12.2014
Rencontre Dédicace - Samedi 13 déc. 2014 à 17h 
"Gone Underground"
avec François Sola
Le métro de Lyon comme vous ne l'avez jamais vu ! Inspiré et soutenu par le photographe Janol Apin, qui dans les années 90 a mis en scène avec humour 120 stations du métr...
Le métro de Lyon comme vous ne l'avez jamais vu !

Inspiré et soutenu par le photographe Janol Apin,
qui dans les années 90 a mis en scène avec humour 120 stations du métro parisien,
François Sola propose une visite décalée de l'univers souterrain lyonnais.

Entre 2010 et 2013, le photographe a déambulé dans les allées du métro
pour réaliser une série de 57 photos.
Les images et les mots s'y rencontrent pour provoquer un sourire ;
un regard différent sur ces quais et couloirs que les voyageurs fréquentent quotidiennement.

Editions Elyne, 12/2014
 
Culture Urbaine
 
02.03.2015
Table ronde - Mercredi 25 mars 2015 à 17h 
Genèse du quartier
de la Part-Dieu
1955-75,
Bibliothèque Municipale
de Lyon
Avec Jacques Rey et Régis Zeller Les architectes, Jacques Rey et Régis Zeller, sont des témoins essentiels de la période de création du quartier de la Part-Dieu à Lyon.<...
Avec Jacques Rey et Régis Zeller

Les architectes, Jacques Rey et Régis Zeller, sont des témoins essentiels de la période
de création du quartier de la Part-Dieu à Lyon.
Régis Zeller, en tant qu'architecte d'opérations, dont le très emblématique Centre Commercial ; Jacques Rey, en tant qu'auteur du livre Lyon, Cité radieuse qui narre l'histoire
du Mouvement moderne à Lyon, et en particulier cette période
où le départ de la caserne de la Part-Dieu libère un site stratégique susceptible
de mettre en oeuvre un Projet Urbain initiant la mutation tertiaire
d'une ville industrielle et commerçante.
À l'heure, où le quartier de la Part-Dieu est en re-questionnement, se remémorer son histoire et les processus alors à l'oeuvre permet de mieux comprendre que la ville,
en perpétuel renouvellement, est le reflet de nos sociétés.

Table ronde
Organisée lors de l'évènement Lyon City Design
Animée par Valérie Disdier - Archipel Centre De Culture Urbaine
 
 
11.02.2015
Conférence - Lundi 23 février 2015 à 19h 
URBS 3
Benoît Peeters
Villes de papier
des Cités obscures à Revoir Paris
European Lab et Le Sucre présentent URBS - Imagine le futur de la ville. Un cycle de conférences produit par Arty Farty & Culture Next, en partenariat avec Algoé & Arch...
European Lab et Le Sucre présentent URBS - Imagine le futur de la ville.
Un cycle de conférences produit par Arty Farty & Culture Next,
en partenariat avec Algoé & Archipel Centre De Culture Urbaine.

Après avoir accueilli en 2014 les architectes Rudy Ricciotti et Carlo Ratti,
URBS poursuit son parcours urbain en invitant le dessinateur Benoît Peeters.

URBS numéro 03
Lundi 23 février 2015 – 19:00 – Le Sucre, Lyon
Benoît Peeters
Villes de papier. Des Cités obscures à Revoir Paris

Après une licence de philosophie, Benoît Peeters a préparé le diplôme de l’EHESS
sous la direction de Roland Barthes.
Une longue complicité avec François Schuiten lui a permis de construire avec lui
la célèbre série Les Cités obscures, 15 albums sont parus à ce jour, et tout récemment Revoir Paris, catalogue de l’actuelle exposition de la Cité de l’architecture & du patrimoine, où François Schuiten et Benoît Peeters font dialoguer leur vision futuriste de la Ville Lumière. Ces albums ont reçu de nombreux prix et ont été traduits dans le monde entier.
Benoît Peeters est également l’auteur de plusieurs essais et biographies, parmi lesquels Hergé fils de Tintin, Lire la bande dessinée et Jirô Taniguchi, l’homme qui dessine. Il préside les états généraux de la bande dessinée.

Lieu :
Le Sucre
Toit de la Sucrière
50 quai Rambaud – Lyon 2°

Horaires :
Ouverture des portes : 18:30
Conférence : 19:00
Dédicace des ouvrages de Benoît Peeters avec Archipel Librairie : 20:00

Tarifs : 6 / 8 euros
Billetterie : www.le-sucre.eu
 
 
09.01.2015
Promenade urbaine - 25 jan. 28 fév. 14 mars 2015 
Cycle Street Art
Saison 2
Lyon
# Dimanche 25 janvier, 14h Durée 4h Exploration Street art entre la Croix Rousse et le Vieux Lyon. Comment, au sein des pratiques urbaines, l'art sort-il du lot ? Comment n...
# Dimanche 25 janvier, 14h
Durée 4h
Exploration Street art entre la Croix Rousse et le Vieux Lyon.
Comment, au sein des pratiques urbaines, l'art sort-il du lot ?
Comment nous fait-il sortir de notre lot quotidien ?
La question ici posée n'est pas « qu'est-ce que l'art ? », mais plutôt « quand y a-t-il art ?
Avec Julien Thiburce
Renseignement & Inscriptions : lyon@promenades-urbaines.com

# Samedi 28 février et samedi 14 mars
A destination des enfants, autour du Street Art dans le quartier de la Guillotière.
Avec Julia Riffiod
Renseignement & Inscriptions : lyon@promenades-urbaines.com 
 
 
20.12.2014
Article - 16 déc. 2014 
Ouverture le dimanche
ou sur la ville ?!
Le débat sur l'ouverture du commerce le dimanche sur les zones touristiques nous rappelle bien à propos que le commerce s'est massivement développé, depuis les Trente glorieus...
Le débat sur l'ouverture du commerce le dimanche sur les zones touristiques
nous rappelle bien à propos que le commerce s'est massivement développé,
depuis les Trente glorieuses, sous forme de zones commerciales monofonctionnelles
et dépendantes quasi exclusivement de la voiture....

David Mangin, architecte urbaniste
Lien via lemonde.fr
Lien via lemonde.fr
 
 
26.11.2014
Promenade - Samedi 13 déc. 2014 
Une journée
au Couvent de la Tourette,
Eveux
Le couvent de la Tourette est une oeuvre incontournable de Le Corbusier. Bâti entre 1953 et 1960 à Eveux, sous l'impulsion du frère dominicain A.M. Couturier, le Couvent a...
Le couvent de la Tourette est une oeuvre incontournable de Le Corbusier.
Bâti entre 1953 et 1960 à Eveux, sous l'impulsion du frère dominicain A.M. Couturier,
le Couvent abrite aujourd'hui encore une petite communauté.

La visite sera faite par un frère dominicain.
Et il sera possible de déjeuner sur place avec la communauté.

Départ : 10h15 - Gare Gorge de Loup
Retour : 16h30

Tarifs :
A/R en train + visite + repas : 35 euros
A/R en train  + visite : 20 euros

Renseignements / réservations :
lyon@promenades-urbaines.com
 
 
14.11.2014
Conférence - Lundi 1er décembre 2014 à 19h 
URBS numéro 02
Carlo Ratti
Le Sucre, Lyon 2°
European Lab et Le Sucre présentent URBS - Imagine le futur de la ville. Un cycle de conférences produit par Arty Farty & Culture Next, en partenariat avec Algoé & Arch...
European Lab et Le Sucre présentent URBS - Imagine le futur de la ville.
Un cycle de conférences produit par Arty Farty & Culture Next,
en partenariat avec Algoé & Archipel Centre De Culture Urbaine.

Après avoir accueilli en septembre 2014 l’architecte Rudy Ricciotti,
URBS poursuit son parcours urbain en invitant :

CARLO RATTI
Architecte et ingénieur de formation, Carlo Ratti est considéré
comme un des plus grands penseurs de la ville d’aujourd’hui et de demain.
Véritable spécialiste des nouvelles technologies et de leur application sur la ville du futur,
il créé de nouveaux outils connectés et mène ses recherche au sein du Senseable City Lab, l’un des principaux centres de recherches mondiaux
sur la ville et les nouvelles technologies qu’il dirige,
hébergé au MIT (Massachusset Institute of Technology).
Reconnu dans le monde entier pour ses travaux, il est sélectionné par le Magazine WIRED comme une des 50 personnalités qui vont changer le monde.
Le magazine Forbes le situe parmi sa liste des « Names you Need To know ».
Co-auteur de plus de 250 publications, ses travaux sont exposés dans de nombreuses expositions et biennales internationales : Biennale de Venise, le MoMA de New York,
le GAFTA de San Fransisco, le Science Museum de Londres …).
Curateur du BMW Guggenheim Lab à Berlin en 2012
et du pavillon « Future Food District » de l’exposition universelle de Milan en 2015,
il est aujourd’hui membre du World Economic Forum Global Agenda Council
for Urban Management.

Horaires :
Ouverture des portes : 18:30
Conférence : 19:00

Tarifs : 6 / 8 euros
Billetterie : www.le-sucre.eu
 
 
18.09.2014
Visite - 20, 21, 27 et 28 sept. 2014 
Lyon
Les promenades urbaines
Renseignements & inscriptions : lyon@promenades-urbaines.com # Rendez-vous sur les ponts - Promenades croquées 20 et 21 septembre - Journées Européennes du Patrimoine ...
Renseignements & inscriptions : lyon@promenades-urbaines.com

# Rendez-vous sur les ponts - Promenades croquées
20 et 21 septembre - Journées Européennes du Patrimoine
En 2014, la communauté urbaine de Lyon a marqué sa volonté de renouveler les liens qui l’animent, avec quatre grands projets urbains, chacun étant porté par un ouvrage d’art.
Les quatre ponts récemment inaugurés dans des espaces clés du territoire, constituent de véritables traits d’union qui relient des quartiers en mutation. Voués à encourager les modes de déplacement “doux”, ils mettent en avant de nouvelles formes de mobilités au sein de l’espace urbain.
- Pont Raymond Barre Lyon 2
Samedi et dimanche à 11h, 12h30, 15h30, et 17h
Rdv au début du pont, côté Confluence
- Passerelle de la Paix Lyon 6
Samedi et dimanche à 11h, 14h, 15h30 et 17h
Rdv au début de la passerelle côté Lyon, à hauteur du 44 quai Charles de Gaulle
- Pont Schumann Lyon 9
Samedi et dimanche à 11h, 14h, 15h30 et 17h
Rdv à l'entrée du pont, au niveau du Quai de la Gare d'Eau
- Passerelle de Décines Décines-Charpieu
Samedi et dimanche à 11h et 16h
Rdv au pied de la passerelle, côté Décines - Chemin de contre halage

# Le musée gallo-romain de Fourvière - L'oeuvre révélée
Samedi 27 septembre - 14h
La volonté de Louis Pradel, maire de Lyon et grand modernisateur,
de se doter d'une institution vouée à valoriser les collections antiques de la ville
sera l'occasion pour Bernard Zehrfuss, de proposer pour la première fois
une réflexion originale sur l'architecture d'exposition.
Eloigné de toute ambition monumentale, l'architecte livre une oeuvre minimale,
dont l'objet est de révéler l'existant.
Promenade avec Clotilde Redon, historienne de l'architecture,
et Hugues Savay-Guerraz, conservateur du musée gallo-romain de Fourvière
RDV : 14h arrêt Minimes-Théâtres Romain
Tarifs : 15/10 Euros (entrée musée comprise)

# Danser la ville
Dimanche 28 septembre - 14h
Embarquez pour un pas de deux à travers Lyon : de place en place,
nous vous proposons de découvrir ou de renouveler votre regard sur la ville
à travers une expérimentation en mouvement !
Promenade avec Omar Toujid, danseur et comédien
RDV : place Bellecour, devant la statue d'Henri IV
Tarifs : 10/5 Euros
 
 
11.09.2014
Vidéo - Septembre 2014 
BIG
Future of StoryTeling
World-renowned architect Bjarke Ingels (BIG) challenges himself and all of us to think beyond the status quo and dream big. Why shouldn’t you be able to ski down a power pla...
World-renowned architect Bjarke Ingels (BIG) challenges himself and all of us
to think beyond the status quo and dream big.
Why shouldn’t you be able to ski down a power plant?
He refers to his projects as "promiscuous hybrids" - they combine seemingly disparate elements and turn fiction into fact.
Lien via youtube.com
Lien via youtube.com
 
 
09.09.2014
Hommage - 8 sept. 2014 
Michel Crespin,
figure emblématique
et fondatrice
des arts de la rue
Avec Michel Crespin disparaît une figure emblématique et fondatrice des arts de la rue. Metteur en scène et scénographe urbain, concepteur de politiques artistiques et cul...
Avec Michel Crespin disparaît une figure emblématique et fondatrice des arts de la rue.

Metteur en scène et scénographe urbain, concepteur de politiques artistiques
et culturelles, Michel Crespin n'a eu de cesse de se battre pour la reconnaissance populaire et institutionnelle des arts de la rue, dont il restera l'une des plus éminentes personnalités.
Embrassant toutes les formes artistiques, des arts forains aux spectacles monumentaux,
il avait su comprendre et valoriser la singularité de ces écritures et de ces artistes
qui ont choisi l'espace public comme terrain d'expression privilégié.
Michel Crespin était un formidable bâtisseur, un visionnaire capable de construire
des projets qui, encore aujourd'hui, sont les piliers essentiels des arts de la rue.
Avec La Falaise des Fous dans le Jura, en 1980, Michel Crespin pose l'événement
qui restera dans les mémoires comme l'un des manifestes fondateurs des arts de rue.
Avec la complicité de Jean Digne, autre figure fondatrice du mouvement,
il rassemble ces nouveaux saltimbanks des temps modernes, constituant ainsi
le premier référencement des arts de la rue qui donnera corps, quelques années plus tard, au premier Goliath des Arts de la Rue, édité par Hors Les Murs.
Il fonde en 1982 avec le soutien de Fabien Jannelle, à Noisiel, Lieux Publics,
premier centre de création dédié aux arts de la rue qui s'installera ensuite à Marseille,
puis le Festival international du théâtre de rue d'Aurillac qu'il dirigera jusqu'en 1993,
et plus récemment la Cité des Arts de la Rue à Marseille, avec Pierre Berthelot,
codirecteur de la compagnie Générick Vapeur.
L'engagement de Michel Crespin était aussi son souci de la transmission.
En posant les bases de la FAI AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue),
il a conçu une formation originale, en adéquation avec l'identité des arts de la rue,
se nourrissant des expériences de plusieurs générations d'artistes,
mais aussi ouverte au monde et aux multiples expériences innovantes
qui investissent l'espace public aujourd'hui en Europe.
Il intervient et enseigne dans de nombreuses institutions, universités et écoles supérieures de théâtre bien au-delà de nos frontières.
Cette scène totale, généreuse, et pour tous, cette « ville, scène ouverte à 360° »
que Michel Crespin avait faite sienne, pour mieux la donner aux autres,
perd aujourd'hui son plus grand saltimbank.
Comme une invitation aux milliers d'artistes, désormais présents sur cet espace,
à qui il revient de combler cette absence, poursuivant cette aventure artistique et citoyenne toujours renouvelée de rapprochement de l'art et du public.

J'adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication
 
Architecture
 
11.02.2015
Conférence - Mercredi 25 février 2015 à 18h 
Argent Logement Autrement
Nicolas Michelin
Ecole d'architecture
de Lyon
En résonance avec l'exposition, Argent Logement Autrement, présentée à Archipel CDCU jusqu'au 1er mars, Nicolas Michelin, architecte et co-commissaire de l...
En résonance avec l'exposition, Argent Logement Autrement,
présentée à Archipel CDCU jusqu'au 1er mars,
Nicolas Michelin, architecte et co-commissaire de l'exposition avec Suzie Delhay,
fera état de ses questionnements et des alternatives qu'il propose
en matière de logement en accession privée :

Où va notre argent lorsque nous achetons notre logement ?
Comment faire pour acheter plus grand et moins cher ?

Conférence le mercredi 25 février 2015 à 18h
Entrée libre
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon
Rue Maurice Audin, Vaulx-en-Velin
 
 
18.11.2014
Prix - 17 nov. 2014 
Equerre d'argent 2014
Le palmarès 2014 L'Equerre d'argent : La Cité des métiers Hermès, Pantin Architecte : RDAI Architecte d'exécution : Calq Paysagiste : Louis Benech Maî...
Le palmarès 2014

L'Equerre d'argent :
La Cité des métiers Hermès, Pantin
Architecte : RDAI
Architecte d'exécution : Calq
Paysagiste : Louis Benech
Maître d'ouvrage : SCI Auger Hoche

Catégorie « culture, jeunesse et sport » :
Le Mémorial international de Notre-Dame de Lorette, Ablain-Saint-Nazaire
Architecte : Philippe Prost
Paysagiste: David Besson-Girard
Maître d'ouvrage : conseil régional du Nord-Pas-de-Calais

L'Amicale laïque Chapelon, Saint-Etienne
Architecte : Clément Vergély
Maître d'ouvrage: Etablissement public d'aménagement de Saint-Etienne

Première oeuvre :
Logements sociaux, Montreuil
Architecte : LA
Maître d'ouvrage : OPH Montreuillois
Lien via lemoniteur.fr
Lien via lemoniteur.fr
 
 
30.09.2014
Hommage - 27 sept. 2014 
En cette rentrée 2014,
après Edith Girard
et Bernardo Secchi,
Antti Lovag disparaît
Antti Lovag, le concepteur des "maisons-bulles", est décédé. Ses principales réalisations : - Maison Gaudet, Tourrettes-sur-Loup, 1968. Propriété actuelle de T...
Antti Lovag, le concepteur des "maisons-bulles", est décédé.

Ses principales réalisations :
- Maison Gaudet, Tourrettes-sur-Loup, 1968. Propriété actuelle de Thomas Bloxham.
- Maison Bernard, Théoule-sur-Mer, 1971.
- Palais Bulles Pierre Bernard, Théoule-sur-Mer, 1975. Propriété depuis 1992
du couturier Pierre Cardin .
- Maison Roux, Fontaines-sur-Saône, 1991.
Lien via batiactu.com
Lien via batiactu.com
 
 
22.09.2014
Guide - 22 sept. 2014 
Architectures à Marseille
1900-2013
Après Paris, Lyon, Saint-Etienne, Nantes et Bordeaux, Marseille a son guide d'architecture contemporaine ! Edité en septembre 2014 par la Maison de l'Architecture ...
Après Paris, Lyon, Saint-Etienne, Nantes et Bordeaux,
Marseille a son guide d'architecture contemporaine !

Edité en septembre 2014 par la Maison de l'Architecture et de la Ville Paca,
il est disponible dans toutes les bonnes librairies.
 
 
17.09.2014
Exposition virtuelle - 16 sept. 2014 
Bernard Zehrfuss,
la poétique de la structure
La Cité de l’architecture & du patrimoine présente depuis octobre 2010 certaines des ressources de son très riche Centre d’archives d’architecture du XXe si...
La Cité de l’architecture & du patrimoine présente depuis octobre 2010
certaines des ressources de son très riche Centre d’archives d’architecture du XXe siècle
sous forme d’expositions virtuelles visibles sur son site internet.

"Bernard Zehrfuss (1911-1996), la poétique de la structure" est la dixième exposition virtuelle.

Version numérique de l’exposition présentée à la Cité de l’architecture & du patrimoine
du 19 juin au 13 octobre 2014, cette exposition met à l’honneur une figure majeure
de l’architecture des Trente Glorieuses, Premier Grand Prix de Rome en 1939, un architecte moderne inscrit dans la grande lignée du courant rationaliste.
Auteur ou coauteur de quelques-uns des bâtiments les plus marquants de l’après-guerre (l’imprimerie Mame à Tours, l’usine Renault de Flins, le siège de l’Unesco à Paris, le CNIT à La Défense ou le musée de la Civilisation gallo-romaine à Lyon),
il collabore avec les plus grands ingénieurs ou constructeurs de son temps (Prouvé, Nervi, Esquillan) et avec de nombreux artistes (Picasso, Miró, Del Marle, Pillet).

Lien via citechaillot.fr
 
 
16.09.2014
Festival - 17 et 18 oct. 2014 
Vingt-quatre heures d'architecture,
Marseille
Après Strasbourg, Marseille est la seconde ville où se déroule cette seconde édition de ce grand rendez-vous de l’architecture contemporaine - les vingt-quatre heures d&...
Après Strasbourg, Marseille est la seconde ville où se déroule cette seconde édition
de ce grand rendez-vous de l’architecture contemporaine
- les vingt-quatre heures d'architecture -
organisé par le Réseau des maisons de l'architecture.

En continu, du vendredi 17 octobre 12h au samedi 18 octobre 12h, des expositions, promenades, rencontres, ateliers pédagogiques, projections, etc, autour de l'architecture contemporaine !
Lien via 24harchi.org
Lien via 24harchi.org
 
 
05.09.2014
Entretien - Mardi 9 sept. 2014 à 17h30 
Wang Shu,
Ecole d'architecture de Grenoble
Entretien ouvert au public entre Wang Shu, architecte, et Jean Dethier, architecte-conseil au Centre Pompidou. Traduction : Françoise Ged, responsable de l’Observa...
Entretien ouvert au public entre
Wang Shu, architecte, et Jean Dethier, architecte-conseil au Centre Pompidou.

Traduction : Françoise Ged, responsable de l’Observatoire de l’architecture de la Chine contemporaine à la Cité de l’architecture & du patrimoine

L’architecte chinois Wang Shu a remporté le prix Pritzker en 2012.
Basé à Hangzhou, sur la côte Est de la Chine, il dirige avec sa femme Lu Wenyu,
Amateur architecture Studio
Lien via grenoble.archi.fr
 
 
12.05.2014
Conférence / exposition - Jeudi 15 mai 2014 à 18h 
L'architecture en terre
sous deux latitudes,
André Ravéreau
et Gilles Perraudin,
Ecole d'Architecture de Lyon,
Vaulx-en-Velin
Les architectes André Ravéreau et Gilles Perraudin se connaissent de longue date. Dans les années 70, Gilles Perraudin était stagiaire à l&a...
Les architectes André Ravéreau et Gilles Perraudin se connaissent de longue date.
Dans les années 70, Gilles Perraudin était stagiaire à l'atelier de Ghardaïa au M'zab
où André Ravéreau dirigeait une équipe chargée de la restauration de la ville
et de quelques projets... Les deux architectes ont un commun une attention particulière
aux climats et aux techniques locales... Démonstration est faite avec deux projets en terre
qui illustrent l'emploi d'un même matériau sous deux latitudes différentes :
le Centre de santé (Mopti) d'André Ravéreau,
des logements (Isle d'Abeau) de Gilles Perraudin.

L'exposition "Latitudes clémentes" d'André Ravéreau complète la conférence.
Du 13 mai au 12 juin à l'Ecole d'Architecture de Lyon
3 rue Maurice Audin 69512 Vaulx-en-Velin
T. 04 78 79 43 29
 
 
17.04.2014
Article - 21 nov. 2012 
Le Corbusier,
Smithson, Scharoun :
un modernisme contextuel ?
Niemeyer désavoué ? Brasilia, réelle ou fictive, est aussi l'oeuvre de Le Corbusier, du couple Smithson ou encore de Hans Scharoun. Face à la froide modernité de la Place ...
Niemeyer désavoué ?
Brasilia, réelle ou fictive, est aussi l'oeuvre de Le Corbusier, du couple Smithson
ou encore de Hans Scharoun.
Face à la froide modernité de la Place des trois Pouvoirs
émergent des propositions davantage adaptées au contexte.
Dans son n°8 (2012), la revue brésilienne "Arquiteturarevista" publie l'analyse
de José Javier Alayón González, chercheur indépendant.

Adapté par Jean-Philippe Hugron
Lien via lecourrierdelarchitecte.com
 
À propos
Informations Pratiques
Mentions Légales
À propos
Archipel   Centre De Culture Urbaine est un lieu culturel dédié
à la ville et à l'architecture contemporaines.

En mars 2001, La Maison de l'architecture Rhône-Alpes et la Ville de Lyon créent
au coeur de l'agglomération lyonnaise, 21 place des Terreaux, un lieu culturel
dédié à l'architecture et à la ville contemporaines.
Il offre alors aux publics deux formes de médiation :
une programmation d'expositions temporaires et la maquette au 1 000° de la ville de Lyon. En octobre 2009, l'arrivée in situ d'une librairie spécialisée
donne naissance à la dénomination « Archipel Centre De Culture Urbaine »,
afin de simplifier la lisibilité du lieu.

En 2012, pour simultanément élargir son impact auprès des publics,
et offrir une vitrine aux recherches permanentes
menées par la Maison de l'architecture Rhône-Alpes
sur l'architecture contemporaine et la culture urbaine,
Archipel CDCU ouvre un site internet.

L'originalité du site Archipel CDCU réside dans l'idée qu'au-delà d'être
un outil d'information aujourd'hui devenu incontournable pour une structure,
il est tout autant un vecteur de diffusion et de sensibilisation à l'architecture contemporaine et à la culture urbaine actuelle.
Ce site internet est une action programmatique en soit : un blog, un journal en ligne.

Informations Pratiques
Archipel Centre De Culture Urbaine
21 place des Terreaux
69001 Lyon France



Ouverture

Tous les jours de 14h00 à 19h00 + du mardi au samedi de 10h00 à 13h00
Entrée libre
Fermeture les 1er janvier, 1er mai, 25 décembre

Accès

Métro : lignes A et C, station Hôtel de Ville Louis Pradel
Bus : lignes C3, C13, C14, C18, arrêts Hôtel de Ville et Terreaux
Vélo'v : stations Terreaux Chenavard et Terreaux Beaux-Arts
Parking : Terreaux

Administration
Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30, de 14h00 à 18h30

Informations
T +33 (0)4 78 30 61 04
M contact@archipel-cdcu.fr
W www.archipel-cdcu.fr

Mentions Légales
Le présent site est la propriété de l'association La Maison de l'Architecture
Rhône-Alpes, établissement privé situé au 21 place des Terreaux
69001 Lyon (France) Tél : +33(0) 4 78 30 61 04 - contact@archipel-cdcu.fr.

La directrice de la publication du site Internet est Madame Valérie Disdier
en qualité de directrice du lieu Archipel-cdcu.Ce site a été designer
par les graphistes, Samuel Rambaud et Tony Simoes Relvas,et développé
par l'auto-entrepreneur Samuel Diakité, les représentants du bureau
Extrafine.(Courriel : contact@extrafine.fr,Site web : www.extrafine.fr)
Ce site est hébergé par la société OVH située,140,quai du Sartel - 59100
Roubaix (France)Tél : +33(0) 8 99 70 17 61, Courriel : tech@ovh.net.

Le présent site s'appuie sur la solution Extra Backoff et utilise exclusivement
des technologies et des scripts open source. Les images et photographies
sont la propriété exclusive de l'association La Maison de l'Architecture
Rhône-Alpesou des ayants-droits au titre d'auteurs, et ne sont pas libres
de droit.

L'utilisateur du site archipel-cdcu.fr reconnaît disposer de la compétence
et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site. Il reconnaît
égalementavoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient
aucunvirus et qu'elle est en parfait état de fonctionnement. Enfin,
l'utilisateurreconnaîtégalement avoir pris connaissance de la présente
notice légaleet s'engageà la respecter.

En conformité avec les dispositions de la loi du 6 janvier 1978 modifiée
relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, le traitement automatisé
des données nominatives réalisées à partir du site Internet « archipel-cdcu.fr »
n'a pas à faire l'objet de déclaration auprès de la Commission nationale
de l'informatique et des libertés (CNIL) en vertu de la dispense de déclaration
n°7 (J.O. n°128 du 3 juin 2006).

L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie
peuts'installer automatiquement sur son logiciel de navigation.
Un cookieestun élément qui ne permet pas d'identifier l'utilisateur mais
sertà enregistrerdes informations relatives à la navigation de celui-ci
surle siteInternet.Le paramétrage devotre logiciel de navigation permet
d'informerde la présencede cookies et éventuellement de la refuser
selon la procéduredécriteà l'adresse suivante :www.cnil.fr .

L'utilisateur dispose d'un droit d'accès, de modification, de rectification
et de suppression des données qui le concernent (article 38 et suivants
dela loi « Informatique et Libertés »). Pour l'exercer, l'utilisateur peut s'adresser
à l'association La Maisonde l'Architecture Rhône-Alpes (voir notre page
informations pratiques)

Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site
(texteset images) par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation
expresse de l'auto-entrepreneur Samuel DIAKITE, représentant la société
Extrafine,ou de ses représentants légaux est interdite et constituerait
une contrefaçonsanctionnée par les articles L335-2 et suivants du Code
de la propriété intellectuelle.

Les bases de données figurant sur le site Internet sont protégées
par lesdispositions de la loi du 11 juillet 1998 portant transposition
dans le Codede la propriété intellectuelle (CPI) de la directive européenne
du 11 mars1996 relative à la protection juridique des bases de données.
Sontnotamment interdites l'extraction et la réutilisation, quantitativement
ouqualitativement substantielles, du contenu des bases de données
contenuessur ce site Internet. Tout contrevenant s'expose aux sanctions
visées auxarticles L343-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Les marques de l'association La Maison de l'Architecture Rhône-Alpes
et de ses partenaires, ainsi que les logos figurant sur le site sont des marques
(semi-figuratives ou non) et sont déposées. Toute reproduction totale
oupartielle de ces marques ou de ces logos effectuées à partir des éléments
du site, est prohibée, au sens des articles L713-2 et suivants du Code
dela propriété intellectuelle.

Nous remercions les utilisateurs du site de nous faire part d'éventuelles
omissions, erreurs, corrections, en nous contactant le cas échéant.
Librairie
Archipel Librairie est une librairie spécialisée unique en son genre à Lyon

Le catalogue d'une exposition en cours ? Un DVD d'architecture ?
Le dernier opus théorique sur la ville ? Un magazine introuvable ?
Archipel Librairie complète, initie et accompagne
votre appétit d'architecture contemporaine.

Archipel Librairie, située à Archipel Centre De Culture Urbaine,
propose au public un vaste ensemble d'ouvrages, de revues et d'éditions
qui témoignent de la vivacité de la création actuelle dans tous les domaines
de l'espace contemporain : architecture, urbanisme, paysage, design, art urbain...

Créative, internationale, susceptible de générer ses propres événements,
Archipel Librairie complète judicieusement la programmation
d'Archipel Centre De Culture Urbaine.



Informations pratiques

Archipel Librairie
Archipel Centre De Culture Urbaine
21 place des Terreaux
69001 Lyon France

T + 33 (0)4 78 69 93 92
M contact@archipel-librairie.fr
W www.archipel-librairie.fr

Ouverture :
Lundi 14h00 - 19h00
Mardi au samedi 10h00 - 13h00 / 14h00 - 19h00
Dimanche 14h00 - 19h00
Fermeture :
1er janvier, 1er mai, 25 décembre

Accès
Métro : lignes A et C, station Hôtel de Ville Louis Pradel
Bus : lignes C3, C13, C14, C18, arrêts Hôtel de Ville et Terreaux
Vélo'v : stations Terreaux Chenavard et Terreaux Beaux-Arts
Parking : Terreaux
Se connecter
Se déconnecter
S'inscrire
Modifier mon profil
Se connecter
S'inscrire
En vous créant un compte, votre sélection sera sauvegardée et accéssible depuis n'importe quel ordinateur.
Modifier mon profil
Partenaires
MERCI
à l'ensemble des partenaires et des mécènes, qui nous permettent d'exister et d'animer
Archipel CDCU - lieu hybride et innovant - avec un équilibre inédit entre financement
public et financement privé.


La mairie de Lyon

www.culture.lyon.fr/culture


La direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes
www.culture.gouv.fr/rhone-alpes
On ne répètera jamais assez, derrière tant de plumes fameuses,à quel point rien
ne remplace la visite pour découvrir l'architecture.Tout de qui y conduit et qui
contribue à préparer cette visite ou qui en provient pour lui donner une suite- texte,
plans,images - est bienvenu, aux côtés des sites officiels de l'Ordre des architectes,
des Conseils d'architecture (CAUE) et des Ecoles d'architecture (ENSA),
sans compter celui de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine. On notera qu'une
telle démarche, qui fait la part belle à l'actualité ne cesse de nous interroger
sur le statut du document à l'origine consacré sous la forme du traité et désormais
diffusé sous les formes mouvantes de ce monde quia besoin de signes qui n'aient
pas l'air de signe, comme disait Roland Barthes.

Yves Belmont, Conseiller pour l’architecture de la direction régionale
des affaires culturelles Rhône-Alpes



La région Rhône-Alpes
www.rhonealpes.fr
La Région Rhône-Alpes est un haut lieu de l’architecture contemporaine : Tony Garnier
et Le Corbusier, pour ne citer que les plus célèbres, nous ont légué des exemples marquants de leur génie créatif et le territoire régional offre un magnifique parcours
au label XXe. L’action régionale dans ce domaine vise d’une part à accompagner
la valorisation du patrimoine et d’autre part, à souteniret à mettre en réseau les acteurs actuels de l’architecture contemporaine, dans le but d’une meilleure connaissance
et diffusion de la création architecturale. Dans ce contexte, il est important de préciser
que depuis 2007, la Régiona intégré une nouvelle compétence : l’Inventaire
général du patrimoine culturel, qui oeuvre fortement en ce sens, comme en témoigne,
par exemple, la prochaine publication et exposition sur l’architecture des stations
de sports d’hiver. La Région souhaite ainsi favoriser la recherche ainsi que les actions
de sensibilisation des jeunes et des adultes à l’architecture tout en instaurant un
dialogue entre l’architecture, l’urbanisme,le paysage et l’art contemporains.
Cette double préoccupation explique que la Région ait décidé de financer
la création et le développement du site Internet www.architecturerhonealpes.orgmis
en ligne en 2002, consacré à l’architecture contemporaine en Rhône-Alpes,
dont la réalisation a été confiée à la Maison de l’architecture Rhône-Alpes. Il devait
avoir un rôle pédagogique par les informations offertes à un large public et être
un outil de référence pour les professionnels de l’architecture. En 2012, la Maison
de l’architecture Rhône-Alpes élargissant son champ d’action à la Culture Urbaine,
fera vivre cette exceptionnelle base de données architecturales dans son nouveau
site internetwww.archipel-cdcu.fr.
Je souhaite que ce nouveau site qui ouvre le 1er juin 2012 reçoive
de nombreuses visites d’internautes et contribue ainsi au rayonnement de l’architecture contemporaine de Rhône-Alpes, une architecture de qualité.

Jean-Jack Queyranne, Président de la région Rhône-Alpes, ancien Ministre


Le Grand Lyon

www.grandlyon.com


Fontanel

www.fontanel-sa.fr


La Maf

www.maf.fr


Le Réseau des maisons de l'architecture

www.ma-lereseau.org


Lyon Parc Auto

www.lpa.fr
À Lyon, les parcs de stationnement sont devenus des œuvres d’art.
De grands noms de l'architecture, du design et de l'art contemporain
ont été associés à la construction des ouvrages lyonnais.
Ces parcs, intégrés au site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO,
sont parcourus par des visiteurs du monde entier, tout en facilitant la vie
quotidienne des lyonnais.
Cette démarche d'intégration de l'Art dans les parcs de stationnement
reste à ce jour unique.

Jean-Louis Touraine, Président de Lyon Parc Auto


Véolia Environnement
www.veolia.fr


Les adhérents de La Maison de l'architecture Rhône-Alpes
La Maison de l'architecture Rhône-Alpes est un outil culturel de création et de sensibilisation des publics à l'architecture et la ville contemporaines, qui développe
à Archipel CDCU une activité d'expositions et de rencontres. Elle prolonge ses
activités par l'édition et l'organisation d'autres formes de médiation hors les murs.

Afficher
S'inscrire
Important !
Ma sélection regroupe 
l'ensemble des articles que vous 
aurez choisi de regrouper,
en cochant cette case .
Cette sélection est conservée 
temporairement, sur l'ordinateur 
à partir duquel elle est faite.
En vous créant un compte, 
la sélection sera sauvegardée 
et accessible depuis n'importe 
quel ordinateur.
Titre légende
Texte de la légende de la série d'image. Une légende correspond à plusieurs images
Archipel - Image
Archipel - Close
Archipel - Image
Important !
En cochant cette case
vous pouvez retrouver
votre article dans
la partie Ma sélection.
Archipel   Centre De Culture Urbaine
Archipel - Fermer
Je soutiens ce projet d’équipement culturel à Lyon 
dédié à la ville et à l’architecture contemporaines
+En savoir plus
Demain à Lyon, un lieu ambitieux dédié à la ville et à l’architecture contemporaines

Lyon, et plus largement le Grand Lyon, sont exemplaires dans les domaines de la prospective et de la création urbaine et architecturale. En effet, depuis sa fondation, ce territoire n'a cessé de jouer un rôle majeur dans le développement politique, culturel et économique de l'Europe. Il s’est illustré à maintes reprises et de manière extrêmement vivante au travers de tissus urbains élaborés successivement et jalonnés de nombreuses oeuvres architecturales. Aux XIXe et XXe siècles, l’agglomération lyonnaise a porté des expérimentations urbaines dont l’exemplarité n’est pas contestable : le Plan Morand sur la rive gauche, Tony Garnier dans les quartiers de Gerland et des Etats-Unis, Les Gratte-ciel à Villeurbanne, etc. Ces dernières années, il est indéniable qu’il renoue fortement avec la création urbaine et architecturale avec l’aménagement des berges du Rhône, les opérations d’envergure mises en oeuvres sur les sites de Confluence et de la Duchère, et demain avec celles des Rives de Saône, de la Part Dieu, de Gratte-ciel Nord, et de La Soie.

Maintenant, il est nécessaire de porter la dynamique engagée à la connaissance de tous - des curieux aux spécialistes, des grands lyonnais aux touristes, des publics culturels à ceux d’affaires -, en créant à Lyon, un équipement culturel de rayonnement métropolitain dédié à la ville et à l’architecture contemporaines. À cette échelle, il jouera le rôle nécessaire d’interface entre le global et le local, entre les acteurs et projets locaux, régionaux et internationaux, à l’image du Centre de Cultura Contemporania à Barcelone, du Nederlands Architectuurinstituut à Rotterdam ou encore du Dansk Arkitektur Center à Copenhague.

Le projet de ce nouveau lieu est porté par la volonté de construire une culture architecturale et urbaine partagée avec celles et ceux qui font la ville et qui la vivent.
L’ambition de croiser les points de vue pour comprendre notre société et penser son devenir.
La volonté de partager des savoirs sur les processus de production par l’information et la formation.
L’engagement pour la diffusion des idées pour faire émerger le désir d'architecture, inviter à la création et ouvrir le regard sur le monde en mutation.

 
Loader Chargement en cours ...